Le monde des requins
(1).Bienvenue dans le monde fascinant des requins.

(2).Enregistrer vous ou connecter vous sur le forum, afin d'avoir accès à tout le forum.


L'univers des requins est un monde fascinant, entrer dans ce monde et decouvrez tout sur les requins
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiche du Requin Taureau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lenior
-*Webmaster*-
-*Webmaster*-
avatar

Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Fiche du Requin Taureau   Sam 23 Fév - 18:40

Requin Taureau


Identité
C’est Rafinesque qui est le premier à l’avoir répertorier en 1810.
Le requin taureau a aussi pour surnom, aux Etats Unis : Sand tiger sharck ce qui veut dire requin tigre de sable ; Ragged toothed sharck (requin a dents effilées) en Afrique du Sud, et Grey nurse shark (requin nourrice gris) en Australie et en Nouvelle Zélande. Mais il s’agit bel et bien du même animal.

Ordre
Lamniformes

Famille :
Odontaspidés

Description
Taille moyenne allant de 1 ,50m à 3m. La robe est brun clair, parsemée de taches plus sombres qui se dégradent à partir de la moitié des flancs, jusqu’à l’abdomen. La forme générale du corps est conique ; le museau est court et aplatie. De grande taille, la bouche toujours entrouverte laisse voir en permanence des dents longues et effilées, entourées d’un denticule. Les fentes branchiales précèdent les nageoires pectorales spatulées.De taille modeste , la première nageoire dorsale se trouve immédiatement en arrière du point médian du corps. La seconde est de taille similaire. Les nageoires pelviennes se situent à l’aplomb du point médian des deux dorsales. La taille de la nageoire anale avoisine celle des pelviennes. Falciforme, la nageoire caudale possède un lobe supérieure considérablement plus développé que son vis-à-vis.

Mode de vie
Habitat/Population

Cosmopolite, dans les mers tropicales et tempérées. Présent en Méditerranée ; également dans l’atlantique Est, de l’Espagne jusqu’en Afrique du Sud ; dans l’Atlantique Ouest, du golf du Maine à l’Argentine, et sur l’ensemble de l’étendue du Pacifique.et de l’océan Indien, y compris en mer rouge.

Profondeur
Près des côtes, a des profondeurs variant de 20 à 200m, souvent à proximité de massifs rocheux prés desquels il vit en petits groupes, pratiquement sans se déplacer durant la journée. Le requin taureau a la faculté d’avaler de l’air en surface et de le stocker dans son estomac afin de se stabiliser entre deux eaux sans avoir à nager. Migrateur saisonnier, il réside près des côtes durant les mois d’été pour rejoindre des profondeurs plus importantes en hiver.

Alimentation
Très électrique, il se nourrit de poissons osseux, raies, petits requins (roussettes), mais également de céphalopodes (poulpes, calamars) et de crustacés (araignées de mer, langoustes, crabes). Indolent lorsqu’il est au repos, le requin taureau est capable d’accélération subites lorsqu’il chasse, surtout la nuit. La forme et la disposition de ses dents le prédisposent à la capture de proies de taille modeste qu’il avale d’un seul coup.

Organisation sociale
Reproduction

Ovovivipare. Assez grégaire, il vit en groupe d’importance variable près des reliefs rocheux. Approximativement mature vers 2,20m, une femelle met bas à un unique petit d’une taille de 1m environ, après une gestation de neuf mois à un an. Les embryons pratiquent le cannibalisme intra-utérin (embryophagie), de telle sorte qu’un seul dominant survit après avoir dévoré tous ses frères et sœurs.

INTERFERENCE AVEC L’HOMME
Agressivité

En Australie, il y une réputation de « mangeur d’homme ». Or le requin taureau ne représente pas de réel danger pour l’être humain. Indolent, il préféra s’éloigner d’un plongeur trop insistant. Comme tout grand prédateur, il reste potentiellement dangereux lorsque le retraite lui est coupée et qu’il est contraint de « forcer » le passage. Dans ce cas précis, grâce à l’air comprimé à l’intérieur de la cavité stomacale, il semble qu’il soit en son pouvoir d’émettre une sorte de détonation destinée à effrayer son adversaire.

Menaces pour l’espèce

Sans grand intérêt culinaire, sa chair n’est pas vraiment convoitée. En revanche ‘l’animal est régulièrement victime des filets et des hameçons, même s’ils ne lui sont pas destinés. Son faible taux de reproduction provoque sa raréfaction dans certains endroits du globe, notamment en Méditerranée où il est de moins en moins observé. Victime de sa mine patibulaire, il reste la coqueluche des aquariums du monde entier ; il incarne alors le « méchant requin ». En 1998 , le gouvernement Australien l’a inclus dans les espèces totalement protégées, au même titre que le grand requin blanc.
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondedesrequins.superforum.fr
 
Fiche du Requin Taureau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Carnet de voyage 2013] Océanopolis
» elaphe serpent taureau
» Fiche - Vache : Casta où L'Aure et St Girons
» FICHE ELEVAGE SULCATA
» Fatsia japonica ( Fiche )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des requins :: Encyclopédie des Requins : :: Fiches des requins.-
Sauter vers: